La Coordination Européenne pour le Droit des Étrangers à Vivre en famille – CoordEurop - est un réseau transnational indépendant, légalement constitué à Bruxelles sous la forme d’association internationale sans but lucratif (AISBL).

CoordEurop regroupe différents acteurs de la société civile (associations et organisations de migrants, de défense des droits de l’homme, du mouvement familial, de solidarité, d’action sociale, du mouvement syndical, des organisations professionnelles…), qui partagent la conviction que le droit de vivre en famille est un droit fondamental et un instrument incontournable pour la construction d’une citoyenneté européenne active et participative, au-delà des appartenances philosophiques, politiques, culturelles ou religieuses.

Nous affirmons que le droit de vivre en famille est un droit universel. Son application ne peut être subordonnée aux variations conjoncturelles et contingentes de la politique des Etats. Nous affirmons que les Etats n'ont pas le droit de refuser à des étrangers qui vivent et travaillent légalement sur leur territoire de s'unir librement avec le conjoint de leur choix, ni d'interdire qu'ils puissent y être rejoints par les membres de la famille dont ils ont la responsabilité. 

Les personnes qui viennent des pays non UE et sont légalement admises à séjourner dans un pays de l’Union ne peuvent être traitées de façon discriminatoire et on doit leur reconnaître les mêmes droits et obligations que les nationaux en matière économique et sociale et les mêmes libertés et responsabilités que les citoyens de l’Union en matière culturelle et politique.



Statuts
Membres
 The European Coordination for Foreigners' Right to Family Life – CoordEurop – is an independent transnational network, legally established in Brussels as an international non-profit association (AISBL).

CoordEurop includes various forces in civil society (associations and organisations dealing with immigration, human rights, the family movement , solidarity, social welfare , labour , and professional organizations ... ) that share the conviction that the right to family life is a fundamental right and an essential tool for building an active and participatory European citizenship, independent of philosophical, political, cultural or religious affiliations.


We affirm that the right to family life is a universal right. It must not be subject to situational or political variations within states. We affirm that states do not have the right to prevent foreigners who live and work legally within their borders from freely uniting with the spouse of their choice or with family members for whom they are responsible.


People who come from non-EU countries and are legally allowed to stay in a country of the European Union must not be treated in a discriminatory manner; they must receive the same rights and obligations as nationals in economic and social matters and the same freedoms and responsibilities as EU citizens in cultural and political affairs.